salles.celine@gmail.com

1er Etape Mini Transat

Apres avoir un peu atterri pris du repos il faut que je vous raconte cette première étape ⛵️🐬🌊🐙🐠
 
C’est donc ce samedi dans un vent faible que les 87 minis sont lâcher autant dire que sur la ligne de depart on aurais dit un ralenti général 😀Mais bon depart lancer autant que possible pas à la bourre cette fois .
Petit moment comique à la sortie du pertuis d’antioche juste apres lile de Ré plus de vent les 87 minis sont donc dans tous les sens avec tous dès vitesse différents et la on imagine le grand moment de solitude du capitaine du cargo qui arrivais et qui savais pas trop où il allait passer dans ce merdier !!! Le pauvre à corner tout ce qu’il a pu ! Mais il a fallu qu’on lui explique que nous n’avions pas de moteur oui les 87 sans moteur et qu’il n’y avait pas de vent nous ne pouvions donc pas se pousser ! mais il pouvait corner si sa le rassurais 😂😂
 
Suite à sa le vent est reparti et on est aller chercher le premier front
Dans La nuit on passe le front et on vire pour faire route sud et aller cherche des vents plus sud que sud ouest avant le deuxième front au cap Finistère.
La mer est encore forme et croiser assez court on se fait brasser mais je décide d’envoyer mon gennaker pour descendre plus vite et pas être ne retard pour la bascule …mais le bateau va planter dans une Vague et je casse ma bague de tangon …et le voilà à devoir ramasser mon gennaker et le tangon qui traîne le long du bateau….😕
Gros coup dur …mais on lache Rien je prend ma latte mon marteau et je retourne à l’avant de mon petit bateau pour faire sauter la pièce …il faut faire traverser la latte dans le tangon et venir La mettre en butee sur la partie de la pièce qui est encore dans le tube le tout faisant moins de 1 cm de large et apres venir taper au marteau sur l’autre bout de La latte faisant elle même moins d’un centimètre de diamètre ! Et sans oublier que on est sur la plage avant du bateau le long dès filière à la gîte sous le vent et qu’il y a de La houle je vous laisse imagine le comique du truc pour essayé de viser le’bout de oa latte et pas autre choses 😊
Mais alleluia la pièce saute et je peut remettre l’autre et remboîter mon tangon ! Fatiguée trempée mais on est reparti !
Le vent va commencer à basculer sud puis sud ouest et je suis plus nord que la majorité de la flotte je n’est pas le choix que de vire et me retrouve plus haut avec un vent plus sud ouest mais bon tant pis on Va chercher le deuxième front qui va me paraître long à passer !
Pluie du vent pas de vent et enfin la bascule tant attendu nord ouest derrière le front et La gogogo vers le cap Finistère et rattraper les copains !!!!
Le tout dans une nuit noire j’ai l’impression de rouler tout feux éteint sur l’autoroute ! Le bateau va vite et on voit strictement rien ! Je barre a nouveau toute la nuit !
D’autant que pas de soleil depuis deux jours et ma pile à combustible refusé de démarre pas repose beaucoup depuis 48h et trempée donc j’ai froid !
Heureusement en revenant tribord la pile démarre ! Cette saloperie de pile n’aime pas le près bâbord elle le gérant le même coup dans le front de madère !
 
En descendant vers le cap finistere sans le savoir je mange mon dernier plat chaud mon jetboil chauffera pour oa dernière fois avant’de rendre l’âme!
 
En arrivant au cap Finistère enfin un copain à l’AIS. Nicolas Tobo sur Soyouz est juste la À 6 milles on va se suivre tout le reste de la course sans jamais être à porter de VHF ! Énervant !
 
Je passe le cap Finistère sous de joli grain !
J’aurais d’ailleurs juste le temps d’entendre le message à La VHF  » sécuritas securitas all ships Guts 35nds » et de prendre mon deuxième ris que le nuage qui m’arrivait droit dessus et La ! 35 nds pendant 15 min ! Mais l’Air de rien est solide il va pas broncher on va abbatre et banzai en faisant attention on est entre le DST et la côte ! Ne pas mordre dans le DST !
 
Suite à sa mes grands dauphins 🐬 vont venir nous souhaiter lama bienvenue sur la route direct vers les Canaries et placés désormais au grand bord sous spi !
A partir de ce moment là je vais manger que mes quelques salade , des fruits secs , dès compote, les biscuits et le sausisson embarquer ! Drôle de régime !
Les bords de spi s’enchaîne ! Et on se rapproche des Canaries .
On va faire la rencontre outre des dauphins d’un calamar qui se dorait la pilule au soleil et des poissons 🐠 volant ! C’est en plein nuit que le premier va s’échouer sur le pont ! Les autres on les verra de jour et c’est épatant ce poisson qui vole juste au dessus de l’eau vraiment rigolo😀
En arrivant au sud du Portugal on est aller chercher un dernier front au niveau de madère et derrière un vent de nord ouest à 25 noeuds va. Nous pousser fort et vite ! Toute la nuit l’Air de RIen sera lancer à plus de 12 noeuds avec de belle pointes ! Sensation garantie !
 
La suite les camarades qui sont à ces moment là à moins de 30milles devant vont passer juste avant une belle. Bulle sans vent qui va nous faire perdre à nous 24h ! Et mettre nos nerfs à 200milles de l’arrivée à rude épreuve !
 
Enfin apres deux jours dans 4/ 6 noeuds de vent et apres à voir fait passer toutes la garde robe et toutes les configurations de voiles possible et dévorer un livre pour apaiser les nerfs Gran CAnaria est La !
 
C’est donc ce jeudi matin que je franchi la ligne d’arrivée de la première étape ! Fatiguer et avec le centre qui gargouille mais tellement heureuse d’arrivée la !
 
Le bonheur est immense ! Sa tangue un peu en posant le pied à terre ! 😀
Le bateau et moi on va bien !
Place au repos un peu de tousrisme et de bricolage sur le bateau et c’est reparti pour l’ultime étape !
 
Merci pour tout vos petits messages !
J’ai écouter la musique 🎶 sur tout les long moments à la barre !
Merci pour toute l’énergie transmise !
 
Rendez vous très vite pour l’ultime étape 😀⛵️
 
#Locmarineservice
#Experalis
#TransportsMonsallier
#LesAgneauxdelansedupouldon
#BCM
#CMB pont l’abbé
#CentreNautiqueIleTudy
#17VeryOuest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *